Quel chauffage d’appoint consomme le moins ?

Publié le 1 mars 2024 dans
Conseils en Chauffage

Le choix d’un chauffage d’appoint peut s’avérer complexe, tant les critères à prendre en compte sont nombreux. Parmi ces critères, la consommation énergétique est un élément incontournable pour faire le bon choix. Alors, quel type de chauffage d’appoint consomme le moins ? Pour vous aider dans cette démarche, nous avons comparé plusieurs types de chauffages d’appoint et analysé leur consommation respective.

Les différents types de chauffage d’appoint

Il existe principalement trois grandes catégories de chauffage d’appoint : les chauffages, électriques, les poêles au gaz et les poêles à pétrole. Dans chaque catégorie se déclinent plusieurs technologies aux rendements et consommations variées.

  • Les chauffages électriques se divisent en plusieurs sous-catégories : les convecteurs, les radiateurs soufflants, les panneaux rayonnants, et les radiateurs à inertie ou bain d’huile. Ces systèmes ont l’avantage d’être simples à installer et à utiliser, mais leur consommation énergétique peut être plus élevée que celle des autres types de chauffage.
  • Les poêles au gaz fonctionnent généralement avec du propane ou du butane. Ils permettent une montée rapide en température et présentent une consommation énergétique modérée, mais nécessitent l’achat et le stockage de bouteilles de gaz.
  • Les poêles à pétrole utilisent du combustible liquide, généralement du kérosène ou du pétrole désaromatisé. Ils offrent également un bon rendement et une faible consommation énergétique, mais présentent des contraintes d’utilisation et d’entretien plus importantes que les autres types de chauffage d’appoint.

Chauffage d’appoint : comparaison de la consommation énergétique

Pour comparer la consommation énergétique des différents types de chauffage d’appoint, il est nécessaire de prendre en compte plusieurs paramètres :la puissance du chauffage, le rendement énergétique, et le coût de l’énergie utilisée. Néanmoins, il est possible d’estimer la consommation moyenne pour chaque type de chauffage et d’en déduire lequel est le plus économique.

Vous avez un projet ?

Contactez-nous !

Consommation des chauffages électriques :

La consommation des chauffages électriques varie en fonction de leur technologie :

  • Les convecteurs ont une consommation assez élevée, autour de 1000 à 2000 W,
  • Les radiateurs soufflants sont également assez gourmands en énergie, avec une consommation de 1000 à 3000 W,
  • Les panneaux rayonnants présentent une meilleure efficacité énergétique et une consommation plus modérée, de l’ordre de 500 à 1500 W,
  • Les radiateurs à inertie sont les plus économiques en termes de consommation électrique, avec des puissances de 500 à 2500 W.

Consommation des poêles au gaz :

Les poêles au gaz présentent généralement une consommation modérée, de l’ordre de 1 à 3 kg de gaz par jour pour une utilisation quotidienne. Cette consommation peut être réduite grâce à un thermostat permettant de réguler la température de la pièce. Sinon, vous pouvez profiter de certaines aides de l’État pour changer votre matériel. Mais, par quoi remplacer son chauffage gaz ?

Consommation des poêles à pétrole :

Les poêles à pétrole ont une consommation de combustible assez faible, de l’ordre de 0,2 à 0,5 litre par heure. Cependant, leur prix d’achat est généralement supérieur à celui des autres types de chauffage d’appoint, ce qui peut constituer un frein à leur acquisition.

Le chauffage d’appoint le moins énergivore : le radiateur à inertie

Au regard de ces éléments, il apparaît que le type de chauffage d’appoint le moins consommateur d’énergie est le radiateur à inertie. En effet, sa consommation électrique est modérée et son rendement énergétique élevé, ce qui en fait une solution économique et performante pour chauffer ponctuellement une pièce.

De plus, il convient parfaitement à un usage couplé à une pompe à chaleur.

D’autres types de chauffage d’appoint peuvent également être intéressants selon les besoins et contraintes spécifiques de chaque utilisateur : un poêle au gaz peut être adapté pour une utilisation ponctuelle et rapide, tandis qu’un poêle à pétrole peut être pertinent pour un usage régulier et prolongé.

En revanche, si vous utilisez toujours un chauffage fioul, sachez qu’il s’agit d’un équipement qui consomme beaucoup et représente un danger pour votre santé et celle de votre famille. Découvrez ici par quoi remplacer son chauffage fioul.

Votre devis

    1/2. Informations sur votre projet




    Pour obtenir des devis précis, merci d’indiquer le plus d’informations possible.

    2/2. Informations de contact